RADIO(S)

Alerte info




Après les routiers, place aux cheminots. « Ce ras-le-bol est aussi le nôtre ». La fédération SUD-Rail a annoncé ce mercredi 5 décembre 2018 dans un communiqué son soutien aux « Gilets jaunes ».

La fédération SUD-Rail, troisième force syndicale au sein de la SNCF (17,28% des voix aux élections de novembre),est la première à se joindre officiellement au mouvement. Le syndicat affirme avoir « d’abord eu des craintes, en parties fondées, sur la nature parfois ambiguë de ce mouvement ».

Comme dans la société et ses millions de travailleurs pauvres, les travailleurs du rail ont les mêmes problèmes pour boucler la fin de mois.

Partager