RADIO(S)

Alerte info




L’Élysée a finalement annoncée son annulation pure et simple ce mercredi soir, alors qu’une nouvelle manifestation à risques des Gilets jaunes, est annoncée à Paris samedi.« Trois mesures fiscales devaient entrer en vigueur le 1er janvier prochain : la hausse taxe carbone sur l’essence, le fioul et le diesel ; la convergence de la taxation du gasoil sur l’essence, et l’alignement de la fiscalité du gasoil pour les professionnels avec celle appliquée au particulier » avait déclaré Édouard Philippe ce mardi, indiquant qu’il suspendait « pour six mois l’application de ces mesures fiscales ».

Une nouvelle annonce du gouvernement pour tenter de calmer la colère des Gilets jaunes.


Partager